ULM

ULM

Une autre approche du pilotage

ULM Multi-axesDotée d’un ULM multi-axes performant et polyvalent, notre structure vous propose de découvrir une approche du pilotage plus accessible et responsable dans un cadre réglementaire et administratif plus souple.

Notre Super Guépard biplace double commande, polyvalent et bien équipé (radio, transpondeur, parachute de cellule, chauffage,..) permet outre la formation, le voyage avec l’accès à de nombreuses plateformes dotées de piste en herbe alliant le charme du terroir et la convivialité de l’accueil.

Une formation rigoureuse et complète pratiquée dans le cadre d’un aéroclub sur un aérodrome en espace contrôlé. Elle comprend outre le brevet, la qualification radio et pour les navigations et voyages plus lointains « l’emport passager ».

Le brevet ULM et l’Emport passager

Le brevet ULM (de classe 3 correspondant à notre appareil multi-axes) permet de voler seul à bord, dans un rayon de 30 km autour de l’aérodrome de départ (au-delà avec les autorisations préalables).

La formation au brevet ULM est accessible dès quinze ans. Elle comprend une formation théorique et une formation pratique composée d’une moyenne de 25 heures de vol variable selon les capacités de chacun et la régularité de la pratique.

Brevet ULM

Les conditions d’obtention nécessitent d’avoir 15 ans révolus le jour de l’examen et de réussir les épreuves théoriques communes (QCM), pratiques et de radio (vol de contrôle), prévues par arrêtés.

Après une formation complémentaire d’environ une vingtaine d’heures comprenant notamment différentes navigations avec intégrations d’autres aérodromes, l’acquisition d’expérience validée par la réussite à une nouvelle épreuve pratique confère l’autorisation « d’Emport passagers » permettant alors de voyager presque partout en France.

Ce brevet ULM classe 3 est restreint à ce type d’appareil qui ne peut être utilisé qu’en vol à vue (VFR) et seulement de jour.

Le brevet est acquit définitivement. La capacité à voler relevant de la responsabilité du Pilote.

La réglementation n’exige pas un minimum d’heures de vol annuel, cependant l’aéroclub prévoit des exigences de pratique récente (moins de 2 mois) pour voler sans nouveau contrôle par un instructeur.

Plus accessible du fait d’un coût d’heure de vol modéré, une formation complète est possible pour un budget global de l’ordre de 3000 à 4000 €.